Lien

Morozov s’est encore illustré par un article dont il a le secret, envoyant quelques salves bien senties à Chris Anderson et Kevin Kelly, il essaie de revenir aux origines politiques des mouvements de hackers et makers pour en montrer la naïveté et le fondement réactionnaire… et finit par revenir à des figures moins connus comme le socialo-anarchiste américain Murray Bookchin. Pour faire une private joke, s’il continue à creuser, il va finir par trouver Jacques Ellul et Gilbert Simondon 🙂

Evgeny Morozov: Hackers, Makers, and the Next Industrial Revolution : The New Yorker.