Alexandre Michelin réclame plus de moyens pour la fiction française

Avec l’entrée de la fiction télévisée dans l’ère du blockbuster, la recette du succès commence à être connue : plus de créativité, plus d’argent, et plus de moyens de distribution… mais personne en France n’a l’air de vouloir sortir le carnet de chèques.

C’est d’autant plus dommage que les succès sont là, et de nature très différentes : Netflix et Youtube bien sur, mais aussi Twitch, Lynda, Vimeo. Et peut-être bientôt Afrostream et quelques autres.

J’avais d’ailleurs déjà eu l’occasion d’en parler :

Le point commun de ces projets tient à ce qu’ils sont tous bâtis sur la production d’oeuvres originales, qu’elles soient créées par les usagers (Youtube, Twitch), ou qu’elles soient financées et produites par leurs propres services (Netflix, Amazon).

Ce qui signifie que pour pour concurrencer Youtube et Netflix, il faut s’en donner les moyens. Même les producteurs et les diffuseurs traditionnels l’ont compris depuis que la visionnaire AMC s’est lancé dans une guerre financière avec HBO en créant Mad Men, Breaking Bad et The Walking Dead.

Alors qui aujourd’hui est prêt à prendre ces risques et à annoncer des investissements importants dans ce secteur ? Comme le rappelle Alexandre, Netflix aujourd’hui, c’est 20 séries de niveau triple A produites en 2015.

Et la France, combien de divisions ?

Allez lire la tribune d’Alexandre Michelin : Que les diffuseurs se réveillent

 

Belle note de @plechevallier sur la France, le pays aux 434 services de vidéo à la demande

434 services de vidéo en ligne, mais pas de stratégie ? L’Observatoire Européen de l’Audiovisuel vient de publier un rapport sur la situation des SMAD en Europe. En France, les sites les plus représentés sont les sites de Télévision de rattrapage (Catch Up ou Replay) qui sont au nombre de 148. Ensuite on trouve les chaînes vidéo présentes principalement sur Youtube et Dailymotion (98) puis les plateformes de VOD de cinéma (40).

Le rapport consacre une section entière à Netflix, sans pour autant dévoiler de chiffres sur les performances européennes de la firme de Los Gatos. Mais quoi de plus utile pour un nouvel entrant que de disposer de données agrégées sur les marchés qu’il souhaite conquérir ?

La France, le pays aux 434 services de vidéo à la demande.

La France, le pays aux 434 services de vidéo à la demande