« The Right to be forgotten » means that information should be free as in freedom

Apparently, Jimbo thinks that it’s « insane » to allow citizens to control the information about them when it’s used by a private company. There is a growing division here between people who think that information should be « free as in freedom », and people who think that information should be « free as in available at no cost for giants who have the means to use it ».

In Valleywag and The Observer: Europe’s « Right to be Forgotten » Law Kills Its First Wikipedia Page.

Europe's

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s