Corée du Sud : trop de diplômes tuent le travail

Ce n’est pas incohérent avec le numérique et l’émergence des doers. Beaucoup de compétences s’acquièrent sur le tas et ne nécessitent pas de prérequis théoriques. Du coup la société numérique ne serait pas tant une société de la connaissance et du diplôme qu’on l’a pensé initialement.

Corée du Sud : trop de diplômes tuent le travail.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s